Designated Survivor – Jack Bauer Président malgré lui sur Netflix

Imaginez un peu le rêve actuel de la plupart des citoyens des pays occidentaux. Une attaque terroriste s’en prend aux dirigeants d’un pays, et le président et une bonne partie de l’exécutif est assassinée.  Et bien c’est ce qui est arrive dans Designated Survivor. Le Président des Etats-Unis et la majeure partie de son cabinet son victimes d’un attentat à la bombe. Pour bien faire les choses, c’est durant le discours sur l’Etat de l’Union et le Vice Président fait aussi partie des victimes.

Ce coup-ci Kiefer Sutherland ne va pas sauver tout le monde mais est le Designated Survivor. Un membre du Cabinet qui avait été mis en sécurité et protégé par les services secrets, dans l’hypothèse peu probable qu’un tel désastre arriverait. Et c’est comme ça qu’un membre mineur du gouvernement, ministre au logement, se retrouve président malgré lui.

Président malgré lui, un mythe populiste.

La série surfe sur l’impopularité de la classe dirigeante actuelle. Elle offre la réalisation du fantasme classique actuel, et si les puissants payaient leur incompétence. En plus de ce rêve populiste, elle nous en propose une seconde louche. Et si le Président était un homme sans ambition démesurée, plutôt moyen et sympathique.

Tom Kirkman est un second couteau du gouvernement. Secrétaire au logement, il est présenté comme un père de famille sympathique mais peu compétent. Peu intéressé par le pouvoir, mais volontaire pour promouvoir les causes qui lui tiennent à cœur, il est l’archétype de l’homme politique qu’on peut aimer. Il est tellement peu ambitieux qu’il ne participe pas au discours sur l’Etat de l’Union. A la place, il se retrouve « Designated Survivor », dans un bunker à attendre que ça passe, loin des caméras et des flashs.

Mais très vite, le mythe populaire se heurte à la « réalité ». Washington, et en particulier la Maison Blanche, ne sont pas un paradis. Les ambitions se dévoilent dès le pilote, et l’incompétence devient vite critique.

Qui voit-on dans Designated Survivor?

Kiefer Sutherland joue le protagoniste, on l’a bien compris, mais il n’est pas seul.

Maggie Q le rejoint, dans la peau d’un agent du FBI. Elle enquête sur l’attentat, persuadée que les terroristes n’en ont pas fini.

Kai Penn est de retour après avoir travaillé à la Maison Blanche sous Obama. Du coup il connait bien le dossier, et joue l’auteur des discours du Président. Au départ hostile à Kirkman qu’il juge incompétent, il finit par le soutenir, convaincu de pouvoir améliorer les choses.

Natascha McElhone campe une première dame elle aussi dépassée par les événements.  Si devenir président est une chose ardue, être la femme d’un président par défaut est sûrement aussi rude.

Pourquoi faut-il regarder?

Déjà parce qu’en partant d’une thèse populiste, la série en montre les limites évidentes. Designated Survivor - Un costume trop grand pour lui ?

Ensuite parce que pour une fois, on nous propose une vision humaine et humaniste de la présidence. Loin des calculs mesquins et politiciens, Kirkman propose un président qui a des convictions. Il est particulièrement intéressant de les voir se confronter à la réalité.

Parce que c’est un thriller bien mené. Une attaque terroriste sur un des leaders d’un pays occidental, ce n’est pas anodin. Dans un contexte international tendu, un président faible et perçu comme incompétent est une grenade dégoupillée.

Et ça marche Designated Survivor?

Après un très bon démarrage sur ABC, l’audience continue de diminuer. Si pour le moment les chiffres sont encore très bons, il faudra voir si l’érosion s’arrête à un moment. En attendant, la chaîne a commandé 22 épisodes, soit un premier mandat complet pour notre président.

S’ajoute à ça l’accord de distribution important entre ABC et Netflix, qui nous permet nous en France découvrir la série au rythme d’un épisode tous les dimanches soirs à compter du 6 novembre. En clair, il n’y aucune raison valide aujourd’hui pour ne pas goûter à cette série, en attendant de savoir si la qualité va rester au rendez vous.

Rendez vous à la mi saison pour décider plus avant si la série vaut le coup… ou pas.

Pour en savoir plus : 

La page officielle : http://abc.go.com/shows/designated-survivor

La série sur netflix : https://www.netflix.com/title/80113647

Le wikipedia en anglais : https://en.wikipedia.org/wiki/Designated_Survivor_(TV_series)

 

Vous voulez soutenir le site et vous aimez cette série?

Vous pourriez aimer Touch, ou si vous voulez profiter de 8 saisons de 24 à prix canon :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *