Sherlock Holmes Détective Conseil – Aidez Sherlock à mettre les méchants sous les verrous.

Sherlock Holmes a la côte récemment. Après les films avec Robert Downey Jr. la série avec Benedict Cumberbatch, la version américaine Elementary, voici la réédition d’un jeu de société dédié au locataire du 221b Baker Street.

Grand ancien du jeu de société, Sherlock Holmes Detective Conseil connait une nouvelle jeunesse cet hiver grâce aux Space Cowboys. Ressuscité par Ystari il y a trois ans, la nouvelle version reprend le travail colossal qui avait été effectué et l’améliore.

Nouvel habillage, nouveau matériel, nouveaux graphismes, le jeu reste fidèle à l’original. Vous parcourrez les rues de Londres sous le règne de la reine Victoria et concourrez avec Sherlock pour résoudre ses enquêtes.

Avec des extraits de journaux, des témoignages, et une bonne dose de déduction et de logique, il faudra dévoiler la vérité sur les faits qui vous seront proposés. Déduction, logique et réflexion seront de la partie dans des aventures dignes de Conan Doyle.

Sherlock Holmes, un jeu atypique basé sur une écriture de qualité?

Dans Sherlock, on ne trouvera pas de mécanique compliquée. Le jeu est on ne peut plus simple. Pour chaque enquête on trouvera un journal, un annuaire, une carte et un livret comprenant toutes les descriptions.

On joue seul ou en équipe, voire en compétition. Chaque joueur note ses pistes, suit son raisonnement et partage ou pas le travail de ses petites cellules grises.

Chaque enquête est introduite par une rencontre avec Sherlock qui demande l’aide des joueurs pour résoudre une enquête. A partir de cette rencontre les joueurs sont lâchés dans la nature. Ils vont devoir analyser le texte qui leur est donné pour trouver des pistes. Pour suivre une piste, rien de plus simple, on va frapper à la porte d’un témoin ou d’un allié. On recherche son adresse dans l’annuaire et on se reporte au livret pour savoir ce que l’on va apprendre à cette adresse. Attention, le journal du jour aussi contient des indices primordiaux pour l’enquête. Bref, du texte, encore du texte, et toujours du texte, mais tellement bien pensé que c’est un plaisir de lire tout ça.

Sherlock Holmes Matériel

Sherlock Holmes, comment on gagne?

Une fois qu’on a suffisamment d’éléments on essaie de répondre aux questions de Sherlock. Pour chaque enquête, Sherlock pose une série de questions. Ces questions permettent de vérifier qu’on a bien compris l’intrigue. Ces questions rapportent un certain nombre de points qui permettent de calculer le score final. On compare ensuite le nombre de pistes que l’on a utilisé avec celles utilisées par Holmes. Du coup, si on a été moins malin que lui on perd des points. On obtient alors un total (sur 100 points) qui nous permet de savoir si on est de fins limiers.

Autant vous le dire, on n’est que très rarement aussi rapides que Holmes. Ici à la rédaction on plafonne à 20 points sur les cinq premières enquêtes.

Sherlock Holmes, dix enquêtes, c’est pas beaucoup?

Le principal souci du jeu vient du manque de rejouabilité des enquêtes. Chaque enquête va vous prendre deux à trois heures. On peut donc tabler sur une dizaine de parties, pour une trentaine d’heures de jeu. C’est déjà pas mal, surtout que la boite sort à un prix correct (44,90€ Prix Public Conseillé).

La bonne nouvelle, c’est qu’en plus de cette boite, les Space Cowboys ont déjà édité une extension (qui peut se jouer seule). Il s’agit de la boite 3, Jack l’Eventreur & Aventures à West End. Pourquoi 3, me direz-vous? Tout bêtement parce que la 2 est déjà prévue, et contiendra les aventures déjà sorties sous d’autres éditeurs. On dépassera donc allègrement les 30 enquêtes, dont certaines particulièrement originales. De quoi jouer tout l’hiver et plus encore entre deux saisons de Sherlock de la BBC.

Sherlock Holmes, un autre jeu est possible.

Si vous allez vous renseigner chez votre revendeur préféré, vous allez avoir une surprise. En plus de ce jeu, les Space Cowboys ont aussi édité Watson et Holmes. Lui aussi est un jeu de déduction, mais compétitif. Malin et original, il se joue sur la déduction, le bluff et l’obstruction. Plus court, plus interactif entre les joueurs, c’est une valeur sure.

Alors si vous cherchez un jeu plus classique, vous risquez de préférer Watson et Holmes. Si en revanche vous préférez une expérience différente, Detective Conseil est fait pour vous.

Attention si vous possédez l’édition Ystari, cette version n’apporte qu’un plus cosmétique. Préférez la version Jack l’Eventreur ou les scénarios indépendants.

Si vous ne connaissez pas le jeu, profitez en, le matériel est superbe, et la gamme composée de trois boites sera du meilleur effet.

Et n’oubliez pas, le moindre détail est important avec Sherlock, alors ouvrez l’oeil et restez alertes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *